UNE VOIX QUI RASSEMBLE Porte-parole principal de la
FRANCOPHONIE CANADIENNE dans neuf provinces et trois territoires
  • AAA
  • Print

Une francophonie à la grandeur du pays

Site historique de Grand-Pré, Nouvelle-Écosse.

Au Canada, nous sommes près de 10 millions à parler le français. Nous représentons 30 % de la population du pays et nous sommes présents dans toutes les régions du pays.

À l’extérieur du Québec, nous sommes 2,6 millions de Canadiens et de Canadiennes à avoir choisi la langue de Molière. Pour plus d’un million d’entre nous, il s’agit de la langue que nous utilisons le plus souvent dans notre vie quotidienne, la langue dans laquelle nous voulons vivre, la langue que nous voulons transmettre à nos enfants et à nos petits-enfants.

Nous sommes les Boudreau du Nouveau-Brunswick, les Comeau de la Nouvelle-Écosse, les Lalonde et les Cléroux de l’Ontario et les Déquier de Saint-Boniface au Manitoba. Nous sommes les descendants des Acadiens et des Acadiennes qui ont créé Port-Royal en 1604, des Métis et des francophones qui ont créé la province du Manitoba en 1870, de ceux et celles qui ont investi les terres du Nord de l’Ontario au début du XXe siècle et des pionniers qui ont fondé Maillardville en Colombie-Britannique en 1909. 

Nous sommes aussi les Brihmi, les Ngoy, les Benjelloun et les Masarabakisa, des centaines de milliers de francophones issus de l’immigration. Nous avons choisi Halifax, Moncton, Toronto, Edmonton, Yellowknife ou Vancouver comme lieu pour vivre en français et enrichir notre communauté et notre pays. D’Est en Ouest et du Nord au Sud, nous créons une francophonie ouverte, diversifiée, aux mille visages et aux mille accents.

Nous sommes également les Shea, les Gibson et les Dorrington, des Canadiens et des Canadiennes de langue anglaise qui ont choisi le français par amour pour la langue, pour les gens qui la parlent et pour les possibilités qu’elle offre. Nous sommes, par exemple, tous ces parents déterminés à ce que leurs enfants reçoivent une éducation en français.

Tous ensemble, nous sommes les héritiers et les héritières de ceux et celles qui ont lutté pour les droits scolaires des francophones, des institutrices qui ont mené la résistance au Règlement XVII en Ontario jusqu’aux parents acadiens de la région de Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard, qui ont fait reconnaître par la Cour suprême leur droit à une école de langue française. Tous ensemble, nous portons le flambeau de S.O.S. Montfort et celui d’Égalité Santé en français Nouveau-Brunswick. Nous sommes solidaires avec ceux et celles qui, comme Gilles Caron en Alberta, se battent pour faire reconnaître leurs droits d’avoir accès à la justice dans la langue officielle de leur choix.

Nous sommes aussi des bâtisseurs. Nous avons créé des centres culturels et communautaires, des journaux et des radios, des écoles et des garderies, des services d’accueil et d’aide à l’emploi pour les nouveaux arrivants qui s’installent chez nous, des réseaux pour développer l’accès à des soins de santé en français. Nous sommes des artistes qui créent, des entrepreneurs qui innovent et surtout, des citoyens qui veulent faire leur marque sur leur collectivité, leur province ou leur territoire et leur pays. Nous sommes conscients d’être, comme nos compatriotes du Québec, dépositaires de ce grand héritage qu’est la francité en terre d’Amérique, et nous assumons notre responsabilité envers cet héritage en faisant vivre le français dans chaque région du pays.

Nous sommes les communautés francophones et acadiennes du Canada.

Bureau au Québec

43, rue de Buade, bureau 460
Québec (Québec) G1R 4A2
Canada

Téléphone: 418.692.5752
Télécopieur: 418.692.5820

Courriel: fcfaquebec@videotron.ca

Siège social

450, rue Rideau, bureau 300
Ottawa (Ontario) K1N 5Z4
Canada

Téléphone. : 613.241.7600
Télécopieur. : 613.241.6046

Courriel : info@fcfa.ca

Suivez-nous sur



Ce site a été réalisé avec le soutien financier du ministère du Patrimoine canadien

© Tous droits réservés 2018 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada